2020

J’ai une yourte et une résidence secondaire, et pourtant je suis toujours fiscalement domiciliée en France, car j’essaie d’être une meuf bien.

2017

Je sors mon premier roman chez Flammarion l’art de la guerre 2.
Je m’inscris à l’Aquagym. J’ai une tête de Sept nains avec mon bonnet de bain, mais j’adore cette activité.

2016

J’écris un pilote pour une émission de télévision. Je veux bien recommencer, sauf s’il faut faire trop de réunions.

2015

Je joue dans L’Hermine où je rencontre Sidse Knüdsen, qui est hyper chic et extrêmement sympathique. Pendant le tournage, on court en collants dans les studios de Brie sur Marne quand on s’ennuie.

Je joue face à Jean Rochefort dans Floride, et comme on est cadrés que jusqu’au nombril, il joue en chaussons, c’est ultra mignon.

2014

J’écris avec Navie un essai qui sort chez Marabout intitulé « comment ne pas devenir un vieux con ». Il se vend bien, merci.
Je pars à Londres où j’ai une intoxication alimentaire, mon constat : on a de la chance d’avoir la sécu.

2013

Je déménage trois fois.
Je fais ma première pub pour les rochers Suchard, j’en écris les textes et je mange trop de Rochers pendant le tournage. Après j’ai pris le train pour aller à un mariage.

2012

Je joue mon premier spectacle, “Sapin le jour Ogre la Nuit”, mis en scène par Océanerosemarie. On a beaucoup travaillé, mangé, fumé, ri, eu le trac. Sans elle je jouerais comme une patate. J’arrête de travailler chez Canal + pour me concentrer sur ce projet.

Je joue dans Vingt Ans d’écart, je rencontre Aude Pépin. Depuis on s’est fait un « bro tat », un tatouage de sœurs où il est écrit « garçon sensible »

2010

Je travaille chez Canal +

2008

Je pars à Lille faire l’ESJ, et sans transition naît Vaness la bomba chez madmoiZelle.com

2001

J’ai mon Bac et une R5 (avec un caisson basse dans le coffre).

1998

La France gagne la coupe du monde, je tape sur des casseroles et depuis j’aime bien le foot

1984

Je nais sous la neige dans les Vosges (j’aurai toujours un peu le spleen : c’est à cause de ça)

Copyright à SML pour toute la vie et au delà, merci. 2017 ©  Mentions Légales